Lettre 261

Par la grâce de D.ieu,
10 Tévet 5707,

Au distingué 'Hassid qui craint D.ieu, élève de la Yechiva,
le Rav M.(1),

Je vous salue et vous bénis,

Vous ne nous avez pas écrit depuis bien longtemps, quoique nous ayons eu de vos nouvelles par votre frère, le Rav C.(2).

Considérant notre manque de moyens pour imprimer les écrits et les livres de nos maîtres, j'ai fait une proposition à votre frère et lui ai demandé de vous la transmettre. Je la formule de nouveau, par écrit. Pouvez-vous constituer, parmi les 'Hassidim et les élèves de la Yechiva, un comité de publication, qui créera un fonds pour l'impression? Il collectera les dons de ceux qui souhaitent faire apparaître leur nom dans les dédicaces ou dédier ces livres à la mémoire de quelqu'un ou, tout simplement, apporter leur contribution financière. Il se chargera, en outre, de diffuser les publications, ce qui permettra de recouvrer une partie de la somme investie dans l'impression.

Je ne souhaite pas détailler mon propos au delà de cela, ne connaissant pas la situation dans votre ville, en la matière. Vous déciderez vous-même le reste, selon votre propre analyse. Il importe seulement, pour moi, que nous ne soyons pas empêchés de diffuser l'enseignement de nos maîtres par manque de moyens, mon beau-père, le Rabbi Chlita, ayant donné son accord pour cette impression.

J'attends de connaître votre avis, en la matière et votre réponse positive. Vous me direz qui doit, selon vous, appartenir à ce comité. En tout état de cause, il faut que vous en soyez vous-même un membre. Du reste, les habitants de Terre Sainte n'ont pas, pour l'heure, participé à l'édition des livres de la 'Hassidout.

Vous voudrez bien remettre, au plus vite, vingt livres(3) à mon frère(4). Vous pouvez les prélever sur notre caisse. Je vous en remercie d'avance.

Concernant la dette du Torat Chalom, votre frère m'a donné dix neuf Shekels(5) et demie. Pour mon colis, j'ai payé dix huit Shekels(5), comme vous me l'avez demandé. De plus, vous pouvez nous adresser une vingtaine d'exemplaires du Tanya.

J'espère que le Torat 'Haïm, le Imreï Bina et le Pirouch Hamilot seront édités dans un mois. Vous savez sans doute que le Dére'h Mitsvoté'ha et le Sidour Torah Or, avec le Chaar Hacollel, sont parus.

J'attends votre réponse sur tous ces points et je conclus en vous souhaitant tout le bien,

Mena'hem Schneerson

Vous avez sans doute reçu la lettre concernant l'organisation Ata et celle adressée au Rav Tekatch(6). Qu'en est-il du commentaire du Tanya qui se trouve chez le Rav Tekatch?

Notes

(1) Le Rav Moché Gour Ary, de Tel Aviv.